Techniques de l'accouchement

Technique

 

Les phases de l’accouchement par voie basse

 

 

 

PHASE 1 : la dilatation du col utérin

 

Pour la naissance d’un premier bébé, cette phase dure environ huit heures. Elle ne dure plus que quatre heures en moyenne chez une femme ayant déjà eu un enfant.

Les contractions, d’abord brèves et espacées (toutes les dix minutes) se rapprochent (cinq minutes, puis moins), deviennent régulières, plus intenses et douloureuses. Sous l’effet des contractions, le col utérin s’ouvre très progressivement.

C’est durant cette phase que vous vous rendrez à la maternité. Arrivée là-bas, vous serez prise en charge et examinée par la sage-femme ou l’obstétricien. Si le travail est suffisamment avancé, vous serez installée en salle de travail.

La surveillance des battements du cœur du bébé lors des contractions utérines est assurée par un capteur placé sur votre abdomen.

Si vous avez choisi d’accoucher sous péridurale, elle sera réalisée au début du travail par un médecin anesthésiste afin de supprimer le caractère douloureux des contractions.

 

LE SAVIEZ-VOUS ? La péridurale supprime les douleurs dues aux contractions utérines, sans pour autant faire perdre conscience. Elle permet de vivre l’accouchement plus sereinement. Elle est pratiquée par un anesthésiste qui injecte le produit entre la 3e et la 4e vertèbre lombaire.

 

PHASE 2 : La rupture de la poche des eaux

 

La poche des eaux désigne le liquide amniotique dans laquelle votre bébé baigne depuis des mois. En se rompant elle entraîne un écoulement appelé perte des eaux. Cette rupture peut avoir lieu à votre domicile. Vous devez alors vous rendre à la maternité même si les contractions ne sont pas encore intenses.

 

PHASE 3 : Le déclenchement du travail

 

Il peut arriver que votre médecin décide de déclencher l’accouchement pour des raisons médicales.

 

PHASE 4 : la naissance du bébé

 

La phase d’expulsion est relativement courte et ne dure qu’une trentaine de minutes environ. Lorsque le col utérin est ouvert complètement (la dilatation atteint alors 10 cm) et que la tête du bébé(la partie la plus large) est bien engagée dans le bassin, la sage-femme ou l’obstétricien va vous demander de pousser.

Lors des efforts de poussée, il peut être nécessaire de réaliser une épisiotomie afin d’éviter les déchirures du périnée.

Ces poussées, lors des contractions, permettent l’expulsion du bébé. Une fois la tête sortie, le corps du bébé glissera sans difficulté. Votre bébé est né! La sage-femme coupe le cordon ombilical et vous pose votre bébé dans les bras. Rapidement, elle devra procéder aux soins.

 

 

 

 

 

 

 


Partager:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De la même catégorie