Lait infantile

Lait infantile

Les laits infantiles

 

Si vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas allaiter votre bébé au sein, vous pouvez opter pour l’allaitement au biberon avec des laits infantiles pour nourrissons destinés à nourrir les bébés pendant les 6 premiers mois de vie.

 

Leur composition est au plus proche du lait maternel et les formules répondent aux exigences d’une législation très stricte.

 

Il s’agit de lait de vache dont les protéines, les sucres et les graisses ont été adaptés et auquel sont ajoutés des éléments indispensables. Ils sont notamment enrichis en fer et en vitamine D.

 

Bien qu’ils n’égalent jamais le lait maternel, ils couvrent parfaitement les besoins nutritionnels de bébé.

 

Parce que tous les bébés n’ont pas les mêmes besoins, il existe des laits infantiles spécifiques, répondant à des problèmes de digestion particuliers. Demandez conseil à votre médecin. 

 

  •  Les laits de suite (2ème âge) assurent la croissance harmonieuse de bébé entre 6 mois et 1 an. Ils sont enrichis en acide linoléique, en fer, en calcium et en vitamines. Ils doivent rester l’aliment principal de l’enfant jusqu’à 1 an (au moins 500 ml par jour).
  •   Les laits de croissance : à partir d’1 an, vous pouvez lui donner du Lait de croissance (1-3 ans). Ces laits sont enrichis en fer et en acides gras essentiels.

 

Préparation du biberon

 

  • Nettoyez soigneusement biberon et accessoires. Stérilisez-les en les plongeant dans l’eau bouillante pendant 10 minutes, ou à froid en les mettant dans une solution de stérilisation adaptée. Bouchez fermement le biberon jusqu’à utilisation.

 

  • Lavez-vous toujours soigneusement les mains avant la préparation du biberon.

 

  • Utilisez une eau convenant aux nourrissons ou faites bouillir de l’eau pure pendant 5 minutes. Versez dans le biberon la quantité d’eau recommandée, tiédie à 40°C maximum.

 

  • Ajoutez le nombre correspondant de mesurettes arasées et non tassées. Utilisez exclusivement la mesurette contenue dans la boîte. Ne pas ajouter de sucre.

 

  • Fermez le biberon et agitez-le circulairement (en le faisant rouler dans vos mains) et verticalement jusqu’à dissolution complète de la poudre.

 

  • Contrôlez la température du lait qui doit être tiède (37°C) en versant quelques gouttes sur l’intérieur de votre poignet.

 

Conseils : Ne préparez jamais vos biberons à l’avance. Si vous y êtes contraint(e), mettez-le au réfrigérateur en prenant soin de bien protéger la tétine.

 

Quelle quantité et le nombre de biberons

 

Le tableau ci-dessous vous donne une indication des quantités, à adapter bien sur en fonction des besoins de votre bébé.

Le principe de base est le suivant : 1 mesurette de poudre pour 30 ml d’eau. Soyez vigilante, il s’agit de mesurettes arasées.

 

 

Ne forcez surtout pas bébé à terminer un biberon. Pensez à jeter immédiatement le reste du biberon non terminé. 

 

En revanche, s’il pleure régulièrement à la fin du biberon, c’est qu’il a encore faim ; vous augmenterez alors les doses en respectant toujours le même principe : 1 mesurette de poudre pour 30ml d’eau. 

 

En cas de doute, demandez toujours le conseil de votre médecin.


Partager:

 

De la même catégorie